hublot d'avion, voyager avec du cbd

VOYAGER AVEC DU CBD : CE QUE VOUS DEVEZ SAVOIR

Le CBD est un composé de plus en plus prisé en France, tiré du chanvre, en raison de son potentiel pour la santé. Toutefois, il est important de noter que bien que de nombreuses études affirment que le CBD n'est pas psychoactif, sa légalité et les règlements concernant son transport varient d'un pays à l'autre. Dans cet article, découvrez les restrictions associées aux voyages en avion avec du CBD.

La légalité du CBD : Un point clé

En France, le CBD est devenu un produit légal, disponible sans ordonnance. Cependant, lorsque vous quittez le pays, la situation peut être différente. En France, seuls les produits CBD avec un taux de THC inférieur ou égal à 0,3 % sont autorisés.

Voyager avec du CBD en Europe

Pour les voyages terrestres à l'intérieur de l'Espace Schengen, qui comprend les pays de l'UE, ainsi que l'Islande, la Norvège, la Suisse et le Liechtenstein, le transport du CBD est généralement sans problème, car il n'y a pas de contrôles frontières stricts. Cependant, les voyages en avion imposent des restrictions plus strictes, permettant uniquement les produits CBD contenant jusqu'à 0,2 % de THC.

En Italie, par exemple, l'utilisation et la vente de produits CBD sont conformes à la loi n° 242 du 2 décembre 2016 sur le cannabis. Cependant, les produits CBD riches en THC sont considérés comme une infraction administrative. En conséquence, il est conseillé d'éviter de voyager avec du CBD en avion à destination de pays où le CBD est encore considéré comme illégal, comme la Croatie.

Voyager avec du CBD en dehors de l'Europe

Dans de nombreuses régions d'Asie, les réglementations douanières sont strictes en ce qui concerne le CBD. Voyager avec du CBD en avion pour des destinations telles que la Thaïlande, le Vietnam ou l'Indonésie (Bali) est fortement déconseillé, car la possession de tout produit du chanvre est un délit très grave.

En Amérique du Nord, en particulier aux États-Unis, la situation est complexe, car les réglementations varient d'un État à l'autre. Plus de 30 États américains ont légalisé le cannabis, mais le taux de THC autorisé dans les produits CBD peut varier. Les directives de la TSA autorisent les produits CBD dans les avions à condition que leur taux de THC ne dépasse pas 0,3 % et qu'ils soient conformes aux réglementations de la FDA. Néanmoins, il est généralement plus sûr de ne pas voyager avec du CBD et de l'acheter une fois à destination.

Précautions à prendre lorsque vous voyagez avec du CBD

Pour voyager légalement avec du CBD, il est essentiel de prendre certaines précautions. Vous devriez avoir une liste des ingrédients du produit CBD et un certificat d'analyse prouvant sa légalité. Ce certificat peut être fourni par le fabricant du produit. De plus, il serait avantageux si la liste des ingrédients et le certificat d'analyse étaient rédigés dans la langue du pays de destination. Dans le cas contraire, une version en anglais serait une alternative acceptable.

Chez L'Herbe à Mamie, vous avez la possibilité de demander le certificat d'analyse associé à votre produit afin de ne pas vous retrouvez dans une situation délicate en cas de contrôle douanier. Celui-ci vous sera envoyé par mail dans un délais compris entre 24h et 48h. 

Si vous voyagez pour des raisons médicales et avez besoin de CBD, assurez-vous d'obtenir un certificat médical justifiant votre utilisation du CBD. Cela peut être essentiel en cas de contrôle à l'aéroport.

Dans l'ensemble, il est essentiel de vérifier la réglementation en vigueur sur le CBD dans votre pays de destination avant de prendre l'avion. Les lois concernant les produits CBD évoluent constamment, et des erreurs peuvent entraîner des conséquences légales indésirables. Si vous voyagez à l'intérieur de l'Espace Schengen, sachez qu'il existe un formulaire officiel pour justifier le transport de CBD à des fins médicales.

Retour au blog